• La solitude


    11 commentaires
  •  

    La DeclarationTrilogie (la Déclaration, la Résistance et la Révélation) écrite par Gemma Malley en 2008. 

    Science fi pure et dure /selon le Pissenly/

    Alors la n'histoire:

    2 140. Un traitement contre la vieillesse et la maladie a été découvert. Le peuple est donc devenu immortel, donc plus le droit d'avoir d'enfants /sinon la planète sera surpeuplée *niark niark*/. Les enfants nés illégalement, appelé les Surplus, sont élevés à l'orphelinat Grange Hall dans des conditions inhumLa Declarationaines. Ils sont élevés pour être de futurs esclaves. Ils sont sensés réparer le crime que leur parents ont commis en les mettant au monde. Anna /l'héroïne du roman/ est une déléguée, endoctrinée par l'éducation stricte et humiliante de Mrs Pincent, la directrice. Elle accepte son sort, et s'acharne a être une Surplus exemplaire, pressée de devenir un Bon Eléments et d'être employée. Tout cela est sans compter l'arrivée d'un nouveau Surplus, Peter.

    Avis

    La DeclarationAlors super génial /pour dire ma p'tite sœur les a lu alors que ce n'est pas une grande lectrice/. Je trouve que ces livres interrogent sur des questions existentielles de notre système actuel /enfin c'est ce que j'ai trouvé/. En tout cas très bon moment passé à les lire et je les relirais bien volontiers /si une pile ça comme ne m'attendais pas dans ma piole/.

    Je les conseille très très fortement!

     

     

     

    ~Chacha~

     

     


    9 commentaires
  • Onze minute

     

    Résumé /pas de moi/

    Toute jeune BrésilienneMaria n'aspire qu'à l'Aventure, au grand Amour. Au cours d'une semaine de vacances à Rio de Janeiro, elle fait la connaissance d'un Suisse qui lui propose de devenir danseuse de cabaret à Genève. Elle croit voir là le commencement d'une nouvelle vie, le début d'un conte de fée. La réalité est bien différente : Maria en vient à se prostituer, en apprenant à bien séparer l'âme du corps et en s'interdisant de tomber amoureuse. Mais le sexe, comme l'amour, reste pour elle une énigme.

     

    Avis /de moi *sbaf*/

    Alors ce livre est magique. Quand je l'ai fini j'étais schotchée, touchée. Il m'a fait beaucoup réfléchir /il m'a fait pleurer aussi/. Dans ce livre Paulo Coelho s'attaque à un sujet délicat, la prostitution. Il poser la question de jusqu'où peu aller le corps. Il aborde aussi le fait de se sentir bien dans son corps. Il aborde tout cela avec, selon moi, les mots justes et sans chercher à préserver le lecteur. Dans sa préface il dit:

    "J'ai un devoir envers vous, votre femme, votre petite-fille, et envers moi-même: parler de ce qui me préoccupe, et non de ce que tout le monde voudraient entendre" 

    Ce livre est troublant aussi car l'auteur le raconte comme si c'était une histoire qu'on lui avait transmise pour qu'il l'a fasse partager.

    J'ai un bon souvenir de ce livre. Juste à ne pas omettre, il y a des scènes dans ce livre qui pourrait s'avérer choquantes.

    voilou

    ~Chacha~

     


    8 commentaires
  • Funambule

    Court métrage fait par des élèves d'Artfx.

    Absolument magnifique!

    Voici le lien > ICI


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires