• Ais-je un espoir

    Ou bien tout est perdu d'avance

    Dois-je croire au destin

    Ou à la providence

    Ou simplement à la vie

    Questionnement permanent

    Se taire ou parler

    Je ne sais pas

    Mais je vis!


    3 commentaires
  •  Youssef

    Youssef, I self,

    Everybody sait' faire n'importe quoi d' ses dix doigts
    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi 

    Comment I love you ?

    Very good and you ?

    I'm very happy d'vous voir,
    D'avoir ouvert la porte du bar
    Et sans indiscrétion, what's your name ?

    My name is Betty

    Betty, beautiful ! le soleil de mon coeur ouvre sa porte blindée

    Vous êtes américain ? ou grec !

    Salade-tomate-oignon, la sauce c'est vous qui choisissez
    Et quand j' ui ai dit, tu es le soleil de la plage 
    - en anglais-
    Sun of the beach, elle m'a giflé, elle doit pas bien parler l'anglais, alors !
    Mais avant d' partir dans une ronde de jurons,
    J'ai quand même, j'ai quand même réussi à lui glisser mon prénom
    Moi j' m'appelle

    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi d' ses dix doigts
    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi 

    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi d' ses dix doigts
    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi 

    Et dis donc toi là-bas, where are you going comme ça ?

    I don't know where I go but I go slave
    And you go slave, everybody... s'lève !
    Qui habite les maisons que les croates ont laissé aux corbeaux
    Aussi beau, aussi beau que la Bosnie
    Quand je pense il y a des gens qu'ont fait le tour d'eux-mêmes
    Ils ont fait le tour du monde, qu'ils restent chez eux !
    Moi, je rêve de boire ma Kro assis, debout sur les Balkans, quand ?
    Personne n'a honte de son voisin, on emménage pas loin, quand !
    Personne n'a honte de son voisin hé ? 

    Tu sais c'est qui le prochain ?

    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi d' ses dix doigts
    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi 

    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi d' ses dix doigts
    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi 

    On était tous de Zdrowia
    On se retrouve à Ouarchawa
    Ou dans les bras de Bratislava 
    - de mieux en mieux -
    Vot' cas nous intéresse, oh yes ! et pas d'chichi ici 
    no no non
    Trois bouteilles de husky et j'abois toute la nuit ! woowoohooo !

    Oh c'est beau, oh c'est beau, mais c'est pas Baudelaire
    Qui nous a ramené les verres ... mmm.. de la chanson
    C'est plutot Michael Jackson pour la chanson
    Elian vas-y pour la flûte de Pan
    Comme tu le vois, on a pas de religion
    On mange à tous les champignons
    Le bedo et le bonbon à la menthe
    C'est ça le nom d'ton groupe ?! Nan mais tu plaisantes !

    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi d' ses dix doigts
    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi 

    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi d' ses dix doigts
    Youssef, I self,
    Everybody sait' faire n'importe quoi

    Mon coté punk


    votre commentaire
  • Poème écrit a partir d'un extrait de In the mood for love de Wong Kar Waï, dans le cadre d'un exo en français/littérature. ^^

    Soir pluvieux, sombre nuit

    Beauté fugace englouti

    Dans l'obscure bouche

    Menant on ne sait où

     

    Moment bref, incertain

    Reverrais-je un jour

    Son pâle visage

    Dans cette ruelle perdue

     

    Dans l'ombre je cru voir

    Ses long cheveux noir

    Ce ne fus seulement 

    Qu'un drap flottant au vent

     


    votre commentaire
  • Coeur lourd

    Déchiré

    Larmes sans fin

    Coup de poignard

    Transpercée

    Douleur

    Ras de marée

    Brulant

    Emportant tout

    Sauf la douleur

    Omniprésente

    En guise de signature

    De l'amour déçut


    6 commentaires
  • La rue ketanou

      (la rue ketanou)

    (musique commence a 40 seconde, pas trouvé d'autre version)

    Nom du groupe: La Rue Ketanou

    Membres du groupe: Florent Vringner (accordéon, guitare, harmonica, chant et danse)

                                     Olivier Leite (guitare, chant et percussions)

                                     Mourad Musset (guitare et chant)

    Discographie: 2000 En attendant les caravanes

                          2002 Y'a des cigales dans la fourmillière

                          2003 Ouvert a double tour

                          2009 À Contresens

                          2011 La Rue Ketanou et le Josem

                          2014 Allons voir

    La rue ketanou

    Histoire du groupe:

    La Rue Ketanou est un groupe de musique de rue, mêlant musique tziganefolkreggae et pop, créer en 1998. Les trois membres sont issus du "Théâtre du Fil" à Savigny-sur-Orge. Ils débutent dans les rues de la Rochelle et de l'île de Ré, c'est un spectacle de rue, mêlant chansons et théâtre. Ils ont une devise:

    "C'est pas nous qui sommes à la rue, c'est la rue qu'est t'a nous"

    Ils débutent dans la rue, les scouats puis les bars et les petites salles. Ils décollent quand ils rencontrent Arnaud Viala et Bibou (membres de Tryo) qui leur proposent de produire l'enregistrement d'un CD et plus important d'assurer la première partie de Tryo à l'Olympia et pendant leur tournée.

    Après leur premier album concerts et festivals s'en suivent ainsi qu'un deuxième album. Après le troisième album et une rumeur d'une éventuelle séparation le groupe décide de faire une pause (fin 2004/début 2005). Florent monte son propre groupe (T'inquiète Lazareaccompagné d'un guitariste et d'un contrebassiste. 

     (Illusion)

    Tandis que Mourad et Olivier montent un collectif entre amis: Mon coté punk

     (Youssef)

    Ils participent (tout les trois) au premier album (septembre 2006), d'un nouveau venu Syrano, où ils interprètent avec lui la chanson Planter des cailloux y amenant leur univers.

       (planter des cailloux)

    Après un absence de concerts de presque 2 ans, le groupe repart avec une quinzaine de dates en vu (été 2007). Ils ont pas mal de nouvelles chansons et annoncent qu'un nouvel album est en route, le dit album sort en février 2009.Lors de sa tournée (2009), avec l'aide des Musicalarue, le trio est accompagné d'un orchestre, le Josem, pour 8 chansons et 3 dates, renommé pour l'occase "la rue ketanou symphonique". Le 12 juillet ils clôturent le festoch LaSemo avec les Orgres de Barback et Debout sur le Zinc. Le 16 décembre, première partie de Tryo à Bercy.

    A partir de février 2013, ils repartent en tournée.

    Voilou

     

     (prenons la vie comme elle vient)

     


    votre commentaire